GuidesAccueil

Saint Julien l'Hospitalier

Guide héraldique
 Le couvent des religieux minimes
NANTES
Le couvent des religieux minimes
 Dame de Mainberson
DAGUISY Guillemette
Dame de Mainberson
 CERNY-LÈS-BUCY
CERNY-LÈS-BUCY
CERNY-LÈS-BUCY
 BERMERIES

BERMERIES
 Veuve à Hennebont
de FROLLO Jacquette
Veuve à Hennebont

Sponsor


<Cliquer l'image>

Cette entreprise soutient notre projet; nous l'en remercions. Faites-la travailler !.

  • VOTRE ENTREPRISE
    Son adresse
    05000 Gap
  • Téléphone: 04 92 53 79 42
  • Portable:
  • Télécopie: 04 92 53 79 43
  • http://www.son-site.aa
  • courriel@son-site.aa

  • Latitude: 44.561701
  • Longitude: 6.082842

Nos rubriques

4715
Posséder blason et armoiries sont des droits reconnus par les lois françaises et sont parfaitement licites. Pourquoi n'en porteriez pas vous même, votre société, votre association ou votre commune ?

Un arrêt de la cour d'appel de Paris du 20 décembre 1949 spécifie que les armoiries sont des marques de reconnaissance accessoires du nom de famille auquel elles se rattachent indissolublement. Les armoiries obéissent aux même lois que le nom de famille et donc transmissibles à ses enfants.

Nous nous proposons de créer votre blason ou, si celui-ci existe déja, de vous le dessiner numériquement suivant les normes de notre guide héraldique.

N'hésitez donc pas à nous contacter pour connaitre les modalités via le courriel situé en pied de page.

Héraldique

6191

PSaint Julien l'Hospitalier

SAINT JULIEN L'HOSPITALIER EN HÉRALDIQUE

Saint Julien l'Hospitalier
Saint Julien l'Hospitalier

R   Hagiographie

Il existe plusieurs Saint Julien. Le plus répandu en Héraldique est Saint Julien l'Hospitalier dont le culte va dépasser celui de Saint Julien de Brioude dès la bas moyen-âge.

R   Saint Julien l'Hospitalier

Enfant particulièrement cruel, massacrant allègrement animaux petits ou grands, Julien accumule les violences. Sa légende rapporte qu'il tue souris et oisillons de manière particulièrement cruelle, qu'il étrangle avec plaisir, qu'il accumule les carnages sans hésitation. Gros et petits animaux souffrent de sa cruauté.

Un jour, tuant férocement un bouquetin, celui-ci lui prédit avant de mourir sous les violences de Julien, qu'avec un cœur aussi féroce, il tuera un jour son père et sa mère. Peu de temps après, ayant exterminé une harde de cerfs avec une joie sans pareil, il se trouve soudain dégoûté de son comportement et s'enfuit du domicile familial pour éviter de tuer ses parents.

Une nouvelle vie commence alors pour Julien qui se consacre alors aux hommes et à leur faire le bien. Ayant rencontré l'Âme Sœur et l'épousant, bonifiant, Julien devient modèle de'Humanité bien que toujours tourmenté par les plaisirs de la chasse.

Un jour, rentrant de chasse, il trouve un homme et une femme dans son lit. pensant que sa femme le trompe, il tue les deux personnes qui ne sont autres que ses parents. Déprimé, en dépression profonde, Julien fait plusieurs tentatives de suicide mais n'y parvient pas. Il se convertit alors en nautonier et, devenu passeur, hanté par son crime, il aide les voyageurs à traverser le fleuve près duquel il habite. Un voyageur malade le contaminant, il décède enfin et trouve la Paix dans la Mort.

Saint Julien l'Hospitalier   Ses attributs

La présence de ses attributs étant naturels et permettant de reconnaitre Saint Julien l'Hospitalier, ils ne seront pas énoncés lors de la lecture du blason, sauf s'ils sont d'un émail autre que celui du saint. Saint Julien l'Hospitalier étant chasseur - plutôt massacreur, il est représenté tenant une épée et accompagné d'un faucon.

  • Le faucon
    C'est un des attributs du saint et rappelle sa passion de la chasse. Il doit être repérable et du même émail que le saint, sauf si cela est spécifié ; donc, tout autre émail, fourrure ou métal devra être spécifié.
  • L'habillement
    Saint Julien l'Hospitalier ne porte pas de vêtements religieux car il ne fut jamais dans les Ordres.
  • L'épée
    Saint Julien l'Hospitalier porte une épée ; cela rappelant le meurtre de ses parents ainsi que les massacres qu'il réalisa.
  • Émaux, fourrures, métaux
    Saint Julien l'Hospitalier, comme tous meubles héraldiques, accepte théoriquement tous les métaux, fourrures ou émaux ; cela étant spécifié suivant les règles habituelles de l'Héraldique.

h    SAINT JULIEN L'HOSPITALIER EN HÉRALDIQUE


  • BALHARGUES
    BAILLARGUES
    la communauté occitane des habitants de Balhargues - Baillargues, actuellement commune du département de l'Hérault, en Languedoc


    d'or à un Saint Julien l'Hospitalier de gueules



< Retour SAINTS HÉRALDIQUES >