GuidesAccueil

Saint Guillaume d'Eygliers

Guide héraldique
 CHÂTEL-GUYON
CHATEL GUION
CHÂTEL-GUYON
 Noble homme
D'AGOULT Thomas
Noble homme
 AIGUEBELLE
ÉGOUABÈLA
AIGUEBELLE
 ESCARRE
ESCARRE
ESCARRE
 ISSOUDUN
ISSOUDUN
ISSOUDUN

Sponsor


<Cliquer l'image>

Cette entreprise soutient notre projet; nous l'en remercions. Faites-la travailler !.

  • VOTRE ENTREPRISE
    Son adresse
    05000 Gap
  • Téléphone: 04 92 53 79 42
  • Portable:
  • Télécopie: 04 92 53 79 43
  • http://www.son-site.aa
  • courriel@son-site.aa

  • Latitude: 44.561701
  • Longitude: 6.082842

Nos rubriques

827
Posséder blason et armoiries sont des droits reconnus par les lois françaises et sont parfaitement licites. Pourquoi n'en porteriez pas vous même, votre société, votre association ou votre commune ?

Un arrêt de la cour d'appel de Paris du 20 décembre 1949 spécifie que les armoiries sont des marques de reconnaissance accessoires du nom de famille auquel elles se rattachent indissolublement. Les armoiries obéissent aux même lois que le nom de famille et donc transmissibles à ses enfants.

Nous nous proposons de créer votre blason ou, si celui-ci existe déja, de vous le dessiner numériquement suivant les normes de notre guide héraldique.

N'hésitez donc pas à nous contacter pour connaitre les modalités via le courriel situé en pied de page.

Héraldique

3318

PSaint Guillaume d'Eygliers

Saint Guillaume
Saint Guillaume
RHagiographies

Il existe plusieurs Saint Guillaume. Le plus répandu en Héraldique est Saint Guillaume de Gellone. Nous avons aussi trouvé un Guillaume d'Eygliers ornant le champ du blason de la commune d'Eygliers, dans les Hautes-Alpes. Il est développé dans cette page.

RSaint Guillaume d'Eygliers

Né sans main droite, Guillaume de Calme, aussi connu sous le nom de Guillaume d'Eygliers était berger pour le monastère de Calme, comme bien des gens du pays.

En 1202, gardant ses troupeaux, le jeune Guillaume entendit la Durance et le Guil gronder furieusement. Certains affirment qu'il était sur la montagne, au dessus d'Embrun, d'autres sur le plateau de Bouchet, actuellement commuen de Mont-Dauphin ; si nous souhaitons apporter un précision à cette légende, il semble que le plateau de Mont-Dauphin est plus probable.

Entendant le grondement de ces deux rivières, il se précipita au Monastère de Calme pour en avertir les moines qui refusèrent de croire le jeune berger. Mécontent de ce scepticisme monastique, Dieu envoya un ange vers Guillaume. Celui-ci, pendant la nuit et sur ordre divin, lui donna une main droite parfaitement fonctionnelle. L'ange demanda alors au berger de retourner au Monastère de Notre-Dame-des-Calmes et y prévenir à nouveau le moines. Face au miracle de la main, ceux-ci crurent le jeune berger et, suivant ses conseils, vinrent de réfugier sur le plateau de Bouchet, accompagnés de tous les habitants de cet endroit de vallée. Tout le monde fut sain et sauf. Les dégâts matériels furent considérable, le monastère emporté dans sa totalité, le village aussi et la Durance, fléau aqueux, ne laissa pas une seule pierre debout.

Le Monastère Notre-Dame des Calmes, situé à la confluence du Guil et de la Durance, dépendait du Monastère d'Oulx, actuellement en Piémont. Il était étape, offrant gîte et couvert, aux pèlerins se rendant en Terre Sainte, à Rome ou en lieux sacrées imposant le passage du col de Montgenèvre.

Les années passant, Guillaume d'Eygliers vieillissait et vint pour lui le moment de rejoindre son créateur. Il fut enterré avec les soins liés à la mort mais, refusant d'être en terre, la main divine surgit de terre à la stupeur des multiples habitants, religieux ou non, assistant à sa mise en terre.

La main divine fut placé dans une chasse qui devint rapidement lieu de pèlerinage et dévotion. Un petit monastère fut construit au pied de la falaise de Mont-Dauphin ; il est maintenant disparu mais reste la superbe chapelle Saint Guillaume construite sur ce lieu. Pèlerinages et dévotion impliquant miracles, certains sont cités et attribués à la main de Saint Guillaume, comme la guérison d'un notaire de Saint Crépin qui avait jambe gangrenée, comme un paralytique de Réotier retrouvant usage de ses jambes, comme le feu d'Eyglier stoppé net grâce au pouvoir de la main, le four à pain construit avec les pierres du chœur de la chapelle qui ne cuit pas le pain, la main qui ne brule pas lors de l'incendie de l'église d'Eygliers par les Huguenots, etc...

Actuellement, un pèlerinage a toujours lieu et voit belle participation. Le Lundi de Pâques, des processions partent de Risoul, Guillestre, Réotier, Eygliers, avec leurs bannières et portant la chasse de la main de Saint Guillaume jusqu'à la chapelle située au pied de la falaise de Mont-Dauphin. Arrivé sur les lieux, une messe célèbre la main divine de Saint Guillaume, puis un marché, jeux traditionnels locaux et pique-nique familiaux se déroulent juste après la cérémonie.

Saint Guillaume EygliersSes attributs

La présence de ses attributs étant naturels et permettant de reconnaitre Saint Guillaume d'Eygliers, ils ne seront pas énoncés lors de la lecture du blason, sauf s'ils sont d'un émail autre que celui du saint. Saint Guillaume d'Eygliers étant berger, il est représenté dans la tenue de berger - un habit civil. Il porte crosse de berger. Dans sa position naturelle, Saint Guillaume d'Eygliers est debout et accompagné de moutons.

  • La main
    C'est le premier attribut du saint. Elle doit être repérable et, dans son colori naturel, est de couleur sable. Tout autre émail, fourrure ou métal devra être spécifié.
  • L'habillement
    Saint Guillaume d'Eygliers étant berger, il a un chapeau. Dans son descriptif, il porte son chapeau à la main, signe d'humilité. Il est de même émail que le saint, sauf spécification contraire.
  • La crosse
    Saint Guillaume d'Eygliers porte crosse caractéristique des bergers. Elle n'est pas crosse épiscopale mais simple bâton recourbé à son extrémité supérieure. Elle est de même émail que le saint, sauf spécification contraire.
  • Émaux, fourrures, métaux
    Saint Guillaume d'Eygliers, comme tous meubles héraldiques, accepte théoriquement tous les métaux, fourrures ou émaux. En pratique, n'ayant trouvé qu'un seul blason le portant, nous ne l'avons jamais rencontré habillé de fourrures ou autre que celui du blason d'Eygliers.

hSaint Guillaume d'Eygliers en Héraldique


  • AIGLIERS
    EYGLIERS
    la communauté dauphinoise des habitants d'Aigliers - Eygliers, actuellement commune occitane du département des Hautes-Alpes


    de sinople à un Saint Guillaume d'argent, nimbé d'or, ceinturé de sable, tenant un bâton du même de la senestre, accosté de deux moutons affrontés aussi d'argent



< Retour Saint Guillaume >