GuidesAccueil

Mîtres en Héraldique

Guide héraldique
 Recteur de Béligné
PERROUIN Hiérome
Recteur de Béligné
 SAINT-HILAIRE
SANT ILARI
SAINT-HILAIRE
 FIGEAC
FIJAC
FIGEAC
 Sieur de Belair
de BECDELIEVRE Jean
Sieur de Belair
 NÉVACHE
NEVACHA
NÉVACHE

Sponsor


<Cliquer l'image>

Cette entreprise soutient notre projet; nous l'en remercions. Faites-la travailler !.

  • VOTRE ENTREPRISE
    Son adresse
    05000 Gap
  • Téléphone: 04 92 53 79 42
  • Portable:
  • Télécopie: 04 92 53 79 43
  • http://www.son-site.aa
  • courriel@son-site.aa

  • Latitude: 44.561701
  • Longitude: 6.082842

Nos rubriques

4507
Posséder blason et armoiries sont des droits reconnus par les lois françaises et sont parfaitement licites. Pourquoi n'en porteriez pas vous même, votre société, votre association ou votre commune ?

Un arrêt de la cour d'appel de Paris du 20 décembre 1949 spécifie que les armoiries sont des marques de reconnaissance accessoires du nom de famille auquel elles se rattachent indissolublement. Les armoiries obéissent aux même lois que le nom de famille et donc transmissibles à ses enfants.

Nous nous proposons de créer votre blason ou, si celui-ci existe déja, de vous le dessiner numériquement suivant les normes de notre guide héraldique.

N'hésitez donc pas à nous contacter pour connaitre les modalités via le courriel situé en pied de page.

Héraldique

5303

PMîtres en Héraldique

Mitres héraldiques
Mitres héraldique

h  Le grand armorial de Charles d'Hoziers a vu l'apparition de multiples nouveaux meubles dont les mitres qui, en 1700, ne sont pas réservées aux écclésiastiques mais utilisés sous le nom de bonnet carré par de multiples professions dont, et entre autre, les avocats, et les docteurs, quelle que soit la matière.

Les mitres sont des bonnets rigides et anguleux sur lesquels se voient trois ou quatre lames rigides souvent appelées cornes. Noires pour les prêtres, elles sont violettes pour les évêques, rouges pour les cardinaux. Les mitres sont souvent décorées d'un pompon ou houppe pouvant aussi être de différents coloris.

h  Ses modifications

Les mîtres héraldiques ne sont pas d'un émail particulier et peuvent théoriquement accepter tous les émaux, métaux ou fourrures utilisés en Héraldique.

  • Émaux, fourrures et métaux
    Aucun émail particulier ne leurs étant assignées, les mitres héraldiques peuvent supporter tous les émaux, fourrures ou métaux utilisés par l'Héraldique.
  • Positions
    Dans sa position naturelle, la mitre héraldique est posées en fasce et vues de face. Bien que nous n'en ayons encore jamais trouvé disposées autrement, cela est possible. La position de la barrette devrait alors être spécifiée. Toute autre position devrait être spécifiée.

l  MÎTRES HÉRALDIQUES

  • LOS BANHS DO BALARUC
    BALARUC-LES-BAINS
    la communauté occitane des habitants de Balaruc les Bains - Los Banhs do Balaruc, commune du Languedoc-Roussillon


    tiercé en pairle, au premier d'argent à une mitre de gueules, au deuxième d'azur à une amphore d'or, au troisième de gueules à une fontaine d'or
  • CHARENTE-MARITIME
    CHARENTE-MARITIME
    La communauté charentaise des habitants du département de Charentes-Maritimes


    parti: au 1°, d’azur à une mitre d’argent accompagnée de trois fleurdelys d’or, et au 2°, de gueules à une perdrix couronnée et contournée d’or
  • CHARROUX
    CHARROUX
    la communauté poitevine des habitants de Charroux, actuellement commune du département de la Vienne


    d'azur à une mitre d'argent, accompagnée de trois fleurdelys du même
  • AN ESKEVIEN
    ESQUIBIEN
    la communauté des habitants


    d'azur à l'ancre de marine encordée d'or, surmontée d'une mitre du même décorée d'un galon de sable bordé d'or en pairle renversé, dont les fanons aussi de sable bordés et doublés aussi d'or délimitent un chef émanché de sinople, ladite mitre accostée de deux mouchetures d'hermine d'or
  • NANT
    Le Chapitre de St Benoît
    le chapitre régulier de l'ordre de Saint Benoît en l'actuelle commune occitane de Nant, actuellement en département de l'Aveyron


    de gueules au léopard d'or
  • VAY
    Le prieuré de St Germain
    le prieuré de Saint Germain, à Vay


    d'or à une mitre de sinople
  • PLOUDIERN
    PLOMODIERN
    la communauté bretonne des habitants de Ploudiern - Plomodiern, commune de Bretagne cornouaillaise, en pays glazik


    de sinople à une mitre d'argent bordée d'or, accostée de deux épis de blé du même et soutenue d'un poisson aussi d'argent, à une champagne ondée d'azur sommée d'une onde d'or ; au chef ondé d'hermine
  • SANT-MALOÙ-BENION
    SAINT MALO DE BEIGNON
    la communauté bretonne des habitants de Sant Maloù Benion - Saint Malo de Beignon, actuellement commune morbihannaise en Bretagne


    d'argent à une croix d'azur chargée d'une crosse épiscopale surchargée d'une mitre, le tout d'or ; cantonnée de deux mouchetures d'hermine de sable, l'une en chef à dextre et l'autre en pointe à senestre

  • SAINT-GERMAIN-LE-CHÂTELET


    d'azur à une fasce abaissée bastillée d'or, maçonnée de sable, surmontée d'une mitre d'or
  • TREGARANTEG
    TREGARANTEC


    de sinople à l'écusson d'or chargé d'un lion morné de sable, accompagné en chef à dextre d'une tour aussi d'or, ouverte et ajourée du champ, maçonnée aussi de sable, à senestre d'une croisette d'or et en pointe d'une mitre épiscopale d'argent parée d'or


< Religieux héraldique >