GuidesAccueil

Les Croissants Héraldiques

Guide héraldique
 Écuyer
de MONTPLACÉ François
Écuyer
 Le prieuré de St Etienne
LE PALLET
Le prieuré de St Etienne
 SAINT-ANDRE-LES-ALPES
SANT ANDRIEÙ
SAINT-ANDRE-LES-ALPES
 Procureur à Quimper
BOLLOY N...
Procureur à Quimper
 GOUAREC
GWAREG
GOUAREC

Sponsor


<Cliquer l'image>

Cette entreprise soutient notre projet; nous l'en remercions. Faites-la travailler !.

  • VOTRE ENTREPRISE
    Son adresse
    05000 Gap
  • Téléphone: 04 92 53 79 42
  • Portable:
  • Télécopie: 04 92 53 79 43
  • http://www.son-site.aa
  • courriel@son-site.aa

  • Latitude: 44.561701
  • Longitude: 6.082842

Nos rubriques

5086
Posséder blason et armoiries sont des droits reconnus par les lois françaises et sont parfaitement licites. Pourquoi n'en porteriez pas vous même, votre société, votre association ou votre commune ?

Un arrêt de la cour d'appel de Paris du 20 décembre 1949 spécifie que les armoiries sont des marques de reconnaissance accessoires du nom de famille auquel elles se rattachent indissolublement. Les armoiries obéissent aux même lois que le nom de famille et donc transmissibles à ses enfants.

Nous nous proposons de créer votre blason ou, si celui-ci existe déja, de vous le dessiner numériquement suivant les normes de notre guide héraldique.

N'hésitez donc pas à nous contacter pour connaitre les modalités via le courriel situé en pied de page.

Héraldique

1822

PLes Croissants Héraldiques

le
Croissant héraldique

h  Le croissant est d'un usage courant en Héraldique. En chercher l'origine serait s'engager sur des voies improbables. Certains auteurs pensent que ce meuble héraldique serait né avec les croisades et échanges, pas exclusivement belliqueux, entre l'Orient musulman et l'Occident chrétien.

Les armoriaux les plus anciens prouvent déjà l'usage important de ce meuble. Le croissant héraldique, dans son utilisation naturelle est posé cornes vers le chef. Il peut accepter tous les métaux, fourrures ou émaux et peut, bien que nous n'en ayons pas encore trouvé, accepter des meubles sur son champ.

Le croissant héraldique étant une pièce brochante, il est ombrée dans sa partie basse; un croissant héraldique cousu sera alors signalé par une absence totale d'ombre et relief.

croissant héraldiques  Ses modifications

Les croissants héraldiques peuvent théoriquement accepter tous les émaux, fourrures ou métaux. Dans leur position naturelle, les pointes du croissant sont dirigées vers le chef. Toute autre positionnement devra donc être spécifié.

  • Croissant versé
    Si les pointes du croissant sont dirigées vers la pointe de l'écu, le croissant est dit versé....
  • Croissant contourné
    Si les pointes du croissant sont dirigées vers le côté senestre de l'écu, le croissant est dit contourné.... Ce côté senestre étant celui du chevalier portant son écu, cela correspond au côté droit du spectateur.
  • Croissant tourné
    Si les pointes du croissant sont dirigées vers le côté dextre de l'écu, le croissant est dit tourné.... Ce côté dextre étant celui du chevalier portant son écu, cela correspond au côté gauche du spectateur.
  • Croissants adossés
    Quand deux ou plusieurs croissants présentent leurs bases l'un envers l'autre, ils sont définis comme Croissants adossés....
  • Croissants affrontés
    Quand deux ou plusieurs croissants présentent leurs pointes l'un à l'autre, ils sont définis comme Croissants affrontés....

h  CROISSANTS HÉRALDIQUES

  • ANNEUX
    ANNEUX
    la communauté des habitants d'Anneux, actuellement commune du département du Nord


    d'or à trois croissants de gueules
  • LE VICOMTE Françoise
    Dame de la Gitonnière
    dame de la Gitonnière, en goudelin, paroisse proche de Guingamp, en Bretagne


    d'azur au croissant d'or
  • DEMI-QUARTIER
    DEMI-QUARTIER
    la communauté des habitants de Demi-Quartier, commune savoyarde


    parti d'argent et d'azur, au croissant de l'un en l'autre
  • de CHAVANNE Christophe
    écuyer à Rancé
    écuyer à Rancé dans l'Ain


    d'azur à un croissant d'argent
  • de SAINT-AMANS Anne-Marguerite
    Femme de L.A.de Monteil
    femme de Louis-Adhémar de Monteil, marquis de Grignan, actuellement commune provençale en département de la Drôme


    écartelé: au 1° et 4°, de gueules au chevron d'or accompagné de trois molettes d'argent, au chef cousu d'azur chargé de trois croissants d'argent ; au 2° et 3°, parti d'argent et de sinople au lion de l'un en l'autre, lampassé et armé de gueules
  • LOOS
    LOOS
    la communauté flamande des habitants de Loos, actuellement commune du département du Nord


    de gueules à trois croissants d'or
  • LUNÈL
    LUNEL
    la communauté occitane des habitants de Lunèl - Lunel, actuellement commune en département de l'Hérault


    d'azur au croissant d'argent surmonté d'une étoile d'or
  • MALVIÈRS
    MALVIÈS
    la communauté des habitants de Malvièrs - Malviès, commune occitane de l'Aude


    de gueules au croissant d'argent
  • SERRE Jean
    Négociant à Moissac
    négociant du lieu de Moissac, actuellement commune provençale en département du Var


    d'or à une bande d'azur chargée de trois croissants d'argent posés de même
  • LE PONTHO Pierre
    Notaire à Auray
    notaire royal à Auray, actuellement commune bretonne du département du Morbihan, en Bretagne


    de gueules à trois croissants d'argent
  • PONT-DE-VAUX
    PONT-DE-VAUX
    la communauté arpitane des habitants de Pont-de-Vaux, actuellement commune de l'Ain


    d'azur à un croissant d'argent
  • FRÉARD François
    Recteur de St-Marc-le-Blanc
    religieux, curé de Saint-Marc-le-Blanc, actuellement commune bretonne en département d'Ille-et-Vilaine, en Bretagne


    d'azur à deux palmes adossées d'or soutenues d'un croissant d'argent et une étoile de même en chef
  • VERNON Louis Charles
    Sieur de Bonneuil
    seigneur de Bonneuil-en-France


    d'azur à un croissant d'argent
  • JOURDAIN Guy
    Sieur de la Rouaudais
    écuyer, seigneur de la Rouaudais


    d'azur à un croissant d'argent
  • DUMOULINET Pierre
    Sieur de Loisy
    président du présidial de Châlons-en-Champagne, seigneur de Loisy, actuellement commune champenoise en département de la Marne


    d'azur à un chevron d'argent accompagné de trois croissants du même
  • d'ABERT Jean
    Sieur de St Hippolyte
    seigneur de Saint-Hippolyte-le-Graveyron en Vaucluse


    de gueules à trois croissants d'or
  • RIVIÈRE François
    Sieur de St Hippolyte
    seigneur de Saint-Hippolyte, commune de Provence


    de gueules à trois croissants d'or
  • JOURDAIN Jacques
    Sieur du Parc
    écuyer, seigneur du Parc


    d'azur à un croissant d'argent
  • TREMUZON
    TRÉMUSON
    la communauté bretonne des habitants de Trézmuzon - Trémuson, actuellement commune des Côtes-d'Armor


    d'azur au croissant d'or
  • de CHAVANNE Anne
    Veuve
    veuve de Blaise Bonneau, bourgeois de Lyon


    d'azur à un croissant d'argent



< Retour Astres héraldiques >