GuidesAccueil

La Bâtie-Neuve

Guides excursionnistes et balades

:

La Bâtie-Neuve

batie-neuve-8

La Bâtie-Neuve est une de ces petites communes des Hautes-Alpes que, filant vers le lac de Serre-Ponçon et ses jeux nautiques, l'on frôle sans y prêter attention. Pourtant, il est bien agréable de faire quelques balades aux chaleurs de l'été dans cette bien agréable et tranquille commune au charmant patrimoine.

En page Mairie

  • Le mot du maire
  • Infos communales
  • Le conseil municipal
  • Les associations


Merci à wikipédia et autres d'arrêter de plagier nos textes et travail

La Bâtie-Neuve

batie-neuve


tFrançais La Bâtie-Neuve
tOccitanLa Bastia-Nòva
tPopulation 2 566 hab
tGentilé Bastidons
tSuperficie 27,99 km²
tDensité91.68 hab/km²
tLatitude 44°34'55" N
tLongitude 6°12'52" E
tLatitude44.565263
tLongitude6.197770


Rue Bric et Brac

Sponsor

Vous pouvez soutenir notre projet en sponsorisant les pages de cette commune pour un budget modique et intéressant.

N'hésitez pas à cliquer le logo et y découvrir notre proposition de partenariat.

Carte

Découvrez la carte de la commune.

Nous y avons réalisé lien vers l'Institut Géographique National - IGN - dont la qualité des cartes est remarquable.

Vous sélectionnerez l'échelle de la carte en fonction des activités prévues ; plutôt cartes à petite échelle si vous rayonnez large ; plutôt grande échelle si vous recherchez le détail.

Photographies

Quelques photographies vous permettant de jeter un premier coup d'œil sur la commune ou ses paysages...

Toutes les photographies présentées sont réalisées sans manipulations informatiques, ajouts, rectifications, ou autre artifice déformant la réalité des lieux. Elles sont aussi réalisées par des amateurs et sont donc réalisables par chancun d'entre nous.

Toponyme

La Bâtie-Neuve, en occitan La Bastia-Nòva, est attestée en 1225 dans le Cartulaire Uliciensis sous sa forme occitane. Nous retrouvons ce toponyme en 1234 sous la forme occitane Bastida Nova dans les archives du monastère de Durbon.

Ce toponyme rappelle le développement du village autour de son château nouveau par rapport à celui qui existait dans la commune proche de La Bâtie-Vieille. Vous trouverez les ruines du château, détruit en 1951 suite à son éboulement, en périphérie du centre du village.

Héraldique

batie-neuve

La Bâtie-Neuve
porte

d'azur à un château donjonné d'un clocheton d'or girouetté de gueules

Patrimoine

TPatrimoine de La Bâtie-Neuve

Sauf faits de guerre, catastrophes naturelles ou destructions massives et volontaires, le patrimoine architectural d'une commune est reflet de la richesse de son passé. Ce patrimoine peut aussi être patrimoine naturel ; il est alors don remarquable lié à la nature et ses grandeurs.

Nous vous laissons le découvrir en suivant ce lien sur le patrimoine de La Bâtie-Neuve

Histoire

batie-neuve

TLa faïencerie de la Bâtie

Une faïencerie exista à La Bâtie-Neuve entre le 13 juin 1752 et le 18 novembre 1795, jour qui vit extinction des feux et fermeture des fours. En 1784, à la demande de Caze de la Bôve, intendant du Dauphiné, Pierre-Joseph-Marie Delafont, subdélégué de Gap, écrivait que l'argile présentait des défauts rendant les faiences cassantes.

Ces argiles furent exploitées par une briquerie gapençaise jusqu'en 1975.

Autrefois

TLa Bâtie-Neuve autrefois

Les premiers guides touristiques, au sens où nous l'entendons actuellement, sont nés avec le développement du chemin de fer et moyens de transport.

Contrairement aux récits de voyages qui se limitaient au parcours réalisé, les guides touristiques fournissent multiples informations sur les lieux et destinations que vous désirez visiter.

Presse passée

TÉcrasé sous un rocher

La Bâtie-Neuve, 14 décembre - À La Batie-Neuve, Hautes-Alpes, un cultivateur, M. Adrien Durand, âgé de 67 ans, a été mortellement blessé par un bloc de rocher qu'il venait ce faire sauter à l'aide d'une cartquche de dynamite.

LE PETIT JOURNAL - 15 décembre 1942

Blagounette

batie-neuve

batie-neuveIl va pleuvoir - Année 1883

Un père et son fils se baladent près d'un lac. L'enfant remarque de gros oiseaux blancs et demande à son père ce que c'est. Le père lui répond:
- Mon fils, ce sont des cygnes.
- Des signes de quoi, papa ?
- Des cygnes d'eau, mon fils.
- Il va donc encore pleuvoir, papa ?

Dicton du jour

batie-neuve



Quand trono au mes de febrié,
Fai de la tino un ajouquié

Quand il tonne en février
Fais de la tonne un juchoir

Saint du jour

batie-neuve

TAngèle Merici - Sainte - XVI° siècle

Décédée le 27 janvier 1540, à Brescia, Angèle naît à Desenzano, Italie, en 1474 ou 1478. Adolescente, orpheline, elle est adoptée par son oncle et tante, les Biancosi. Croyante, consacrée à sa foi, à 18 ans, elle intégre le Tiers-Ordre de Saint-François d’Assise. Priant et jeûnant, elle se consacre à ses prochains et formera un groupe de femmes se consacrant à la prière et l'éducation des jeunes filles. Vénérat Sainte Ursule, Angèle fonde la Compagnie de Sainte Ursule, nos Ursulines.