GuidesAccueil

Paris 3°

Anecdote

:

Sponsor

paris-03
<Cliquer l'image>


PParis 3°: Anecdote

Toutes nos communes voient l'existence de petites histoires locales, parfois amusantes, parfois tristes, parfois sordides.

Elles voient aussi ajouté à cette rubrique des informations non classables sous les autres rubriques concernant la commune de Paris 3°.

Paris 3°

paris-03


tFrançais Paris 3°
tPopulation 36 120 hab
tGentilé Parisiens
tSuperficie 1,17 km²
tDensité30871.79 hab/km²
tLatitude 48°52'50" N
tLongitude 2°22'42" E
tLatitude48.864027
tLongitude2.361531


Rue Bric et Brac

Anecdote

TLe cordelier du Temple enfin jugé !

Vers 1550, à Paris, actuellement vers le quartier du Temple, un moine cordelier avait affirmé que le Pape était au-dessus du Roi pour tout sujet concernant le domaine temporel ; ne parlons pas du domaine spirituel, domaine où la suprématie papale était indiscutable.

paris 3
Moine

Ces propos lèse-majesté ne pouvaient rester sans conséquence et notre cordelier trop bavard se retrouva devant le tribunal royal pour être condamné comme il se doit.

Le sujet était grave car laisser un prédicateur tenir ce genre de propos pouvait déstabiliser l'image du Roi, le pouvoir et la société parisienne. Le jugement fut donc rapidement réalisé et notre illuminé cordelier fut condmané à être dépouillé de son froc puis, habillé d'un vêtement parti jaune et vert, à aller jusqu'à la Sainte Chapelle dans cet accoutrement, la corde au cou, tenant un gros et lourd cierge bigarré de jaune et vert, escorté de gens d'armes, du bourreau et sous les yeux du public.

Arrivé à la Sainte Chapelle, et toujours sous les yeux du public parisien friand de ces animations, notre cordelier fit amende honorable face à une image de la Vierge et déclara de manière audible par la foule qu'il se repentait. Ses propos sont arrivés jusqu'à nous ; il déclara qu'impétueusement et contre les commandements de Dieu et les maximes orthodoxes, il avait soutenu de pernicieuses erreurs dont il se repentait et criait merci à Dieu en demandant pardon au roi, à la justice et au public.

Amende honorable réalisée devant tous, il fut ramené par le bourreau dans cet habit jusqu'à Villejuif, lieu où lui furent rendus ses habits de cordelier ainsi qu'une bourse de 30 livres en lui demandant de quitter immédiatement le Royaume et de ne jamais y revenir sous peine d'être pendu.

Nul ne revit ce personnage et la fin de sa vie disparait dans les brumes de l'Histoire des Hommes.